3 raisons d’utiliser les pre-roll vidéo de 6 secondes

Courts mais percutants, les nouveaux formats publicitaires en pre-roll de 6 secondes, comme les Bumper Ads de YouTube, répondent aux nouvelles habitudes de consommation des vidéos en ligne.

Certes, les publicités longues dites classiques intéressent toujours les utilisateurs.

Cependant, les marques doivent aussi être capables de transmettre des messages efficaces dans un format plus court.

Dans un contexte où l’attention des internautes est précieuse, les pré-roll permettent aux annonceurs :

  • De capter l’attention de leurs utilisateurs qui regardent avant tout, et de plus en plus, des vidéos sur mobile.
  • De faire passer rapidement et efficacement des messages de marque.
  • De compléter les formats existants.
  • D’aider les marques à élargir leur audience et à augmenter leur impact publicitaire dans le cadre d’une campagne globale.

« Ce sont les marques qui trouveront des moyens uniques de raconter des histoires avec des formats courts qui réussiront. La créativité et l’intégration cross-canal demeureront des essentiels, quelle que soit la longueur « , observe Andy Halko, PDG de l’agence de marque numérique Insivia.

Retrouvez 3 raisons de participer à ce mouvement en créant des publicités ultra-courtes de six secondes, accompagnées d’exemples pour vous inspirer lors de vos futurs projets de réalisations.

1. La forme courte capture un public plus jeune

D’après Halko, les marques doivent concevoir des vidéos percutantes et mémorables pour les téléspectateurs, mais ce n’est pas tout. Les marques doivent également veiller à ce que leurs annonces soient vues sur plusieurs appareils, applications et plates-formes de médias sociaux, tels que Snapchat, Instagram  ou Facebook.

L’EXEMPLE DE CORONA AVEC « JUMP SPLASH »

La publicité «Jump Splash» de Corona, d’une durée de six secondes, est un excellent exemple de contenu de courte durée qui fait son effet, quel que soit l’appareil utilisé pour le visualiser. La vidéo combine un visuel attirant avec une ambiance décontracté qui ne se concentre pas uniquement sur la consommation d’un produit – la bière, en l’occurrence – mais davantage sur les expériences qui l’accompagnent.

Corona réalise aussi des publicités longue durée à la télévision, avec une sensibilité artistique similaire à celle de « Jump Splash ». C’est une marque  apparentée à un style de vie « à la cool »,  qui plaît aux jeunes. Un bon nombre de ses clients cibles ont coupés le cordon avec la télévision et ne la regardent pratiquement plus.

C’est pourquoi l’utilisation de médias numériques tels que Facebook et YouTube ont aidé Corona à communiquer ses valeurs aux consommateurs Millenials.

EN RÉSUMÉ

Les entreprises peuvent tirer profit des annonces longues qu’elles diffusent sur les médias traditionnels, tels que la télévision, et les associer à du contenu numérique de courte durée qui touche une population plus jeune.


2. Le contenu abrégé peut être utilisé sur plusieurs plates-formes

L’un des meilleurs éléments du format de six secondes est que les annonces plus longues peuvent être segmentées ou redéployées
en vidéos plus courtes pour différents canaux comme Instagram ou Snapchat.

L’EXEMPLE DE UNDER ARMOUR AVEC « IT COMES FROM BELOW »

La campagne publicitaire « It comes from below » de Under Armour, avec une publicité de six secondes met en vedette la star du baseball Bryce Harper.

Cette courte pub a été reprise à partir d’une publicité plus longue produite par Under Armour pour Instagram et intégrée à une campagne plus vaste mettant en vedette d’autres superstars comme Steph Curry et Cam Newton.

Ils ont même poussé encore plus loin l’aspect de la campagne, promettant de produire une publicité vidéo de Steph Curry de trois secondes pour chaque triplé qu’il a réalisé dans les séries éliminatoires de la NBA de l’année dernière.

EN RÉSUMÉ

  • Si vous avez déjà investi dans des annonces vidéo de longue durée, analysez-les et réfléchissez à la manière dont une partie du contenu peut être réaffectée en différentes mini-vidéos.
  • C’est un excellent moyen de renforcer la présence de vos annonces vidéo sur des supports tels que Instagram et Snapchat sans avoir à dépenser plus d’argent pour la production de vidéos supplémentaires.

3. Une forme courte peut raconter une histoire de marque plus longue

L’une des raisons pour lesquelles des marques telles que Under Armour réorientent le contenu de longue durée en vidéos très courtes est que les consommateurs développent une tolérance plus faible aux publicités interruptives. 

L’EXEMPLE DE KFC AVEC « UNBOXING »

Prenez la récente campagne «Unboxing» de KFC pour le marché malaisien, dans laquelle la sortie d’un nouvel élément de menu a été promue en utilisant une publicité de six secondes inspirée des bandes-annonces. Les petites annonces ont été présentées sous forme de séries et ont finalement donné lieu à la grande révélation: le nouveau repas Super Jimat.

La compagnie a suscité le buzz, la notoriété et l’appétit de son public.

EN RÉSUMÉ

Les marques peuvent utiliser la vidéo abrégée pour anticiper un nouveau produit et faire une série de vidéos pour raconter une histoire plus vaste.

« Au lieu de regarder une vidéo de deux minutes ou un épisode complet une fois par semaine ou par mois, les consommateurs ont désormais accès à plusieurs points d’engagement de contenu court », explique M. Halko. « Au fil du temps, ils se combinent pour raconter une histoire plus vaste. »


Les annonces de 6 secondes sont-elles faites pour vous ?

L’agence Ad Age a publié le résultat d’un test effectué avec Tropicana sur Facebook :

  1. La société de jus de fruits a diffusé des annonces de différentes longueurs sur la plateforme sociale : 6, 30 et 45 secondes.
  2. Le test a révélé que les annonces de six secondes étaient les plus performantes. Elles ont permis d’améliorer la reconnaissance de la marque et son impact auprès des consommateurs.

Halko cite également l’avantage d’utiliser la vidéo abrégée en termes de collecte et d’analyse des données client afin de mieux déterminer leurs préférences. Les marques peuvent utiliser des publicités de six secondes pour tester certaines variables de leurs produits, leur stratégie de marque ou leur messagerie afin de déterminer ce que leurs clients aiment – et ce qu’ils n’aiment pas.

Même si vous pensez que l’histoire de votre marque est trop longue et complexe pour une publicité de six secondes, vous ne devez pas ignorer ce format.

Tracez l’histoire que vous voulez raconter et décomposez-la en morceaux plus petits pour qu’elle soit facilement assimilable pour le consommateur numérique aujourd’hui sujet à distraction.

Besoin de plus d’inspiration ? C’est par > ICI.